Typhus_NurgleC’est pendant l’Hérésie d’Horus et en dérivant dans le Warp à bord de “Terminus Est”, son vieux vaisseau, que Typhus fût béni par Grand-Père Nurgle lui-même.
Il devint alors l’Hôte de la Ruche du Destructeur : des protubérances tubulaires se développèrent sur le dos de son armure Teminator fusionnant avec sa chair qui se boursoufla elle-même d’excroissances purulentes maudites perçant les plaques de céramite de sa protection ancestrale.
Typhus devînt alors le propagateur ultime de maladies, portant l’infection de système en système; de planète en planète. La mort n’emporte pas les malheureux contaminés qui deviennent plus résistants et sont alors nommés les zombies de la peste. Ils transforment alors tous ceux qu’ils touchent et propagent ainsi le virus à travers la galaxie, des milliers d’êtres humains étant victimes chaque jour de cette peste contre laquelle aucun vaccin n’est connu.
Récemment, le “Terminus Est” et sa flotte ont été aperçus près de la porte Cadienne…
Voilà plusieurs années que ce “Typhus” traînait dans mes tiroirs. Figurine imposante par son armure Terminator et par son rôle de meneur au sein d’une armée Space Marines du Chaos, elle demandait un traitement particulier qui ne m’avait pas encore inspiré jusque là.
Mais voilà deux ans que je n’avais pas repris les hostilités avec mon pinceau et mon aérographe et l’occasion était trop belle !
Le schéma de couleur en tête, je m’engageais à peindre le bougre après une longue préparation d’ébarbage et de rebouchage tant les erreurs de moulage étaient nombreuses sur cette figurine en métal née lors d’une époque maintenant révolue chez Citadelle (GW).
Typhus : figurine Citadelle de 30 mm en métal pour la gamme Warhammer 40000; sous couche blanche.
A la lecture de cette figurine, il me parût évident que la faux tenait un rôle majeure et qu’il fallait lui donner un rendu particulier. Je n’avais pas encore d’idée pour le socle qui, pour une figurine de jeu, resterait simple, un peu plus travaillé que la normale, Typhus étant un patron.evolution_05_fpc
Le travail à l’aérographe :
Il est effectué avec un Harder and Steenbeck évolution. J’utilise une aiguille de 0,4 mm.
En commençant par le dessous de la fig puis en remontant progressivement, je pré ombre avec du Marron Cuir PA puis de l’Uniforme Anglais PA.

L’aplat est ensuite appliqué progressivement avec du Death World Forest GW sur l’ensemble du sujet en insistant dans les parties sombres.
Puis de petites tâches de Bleu Sali Foncé PA et Beige Rouge PA, très dilués, sont pulvérisées à diverses endroits de la fig pour casser l’uniformisation du vert.

Typhus
Le travail au pinceau.
1/Sur l’armure :
Les éclaircissements de l’armure : Death World Forest GW + Beige Rose PA puis Kommando Kaki GW.
L’ombrage est accentué avec Athonian Camoshade GW puis Devlan Mud GW puis Badab Black GW.

Escarres

2/Les détails :
Les escarres reçoivent un aplat de Rouge Noir PA éclairci au Beige Rose PA. J’applique ensuite un mélange de peinture spéciale Tamiya type “Smoke” en rouge et vert pour obtenir un marron (X-27 T + X-25 T).
Les symboles des épaulières sont traités avec de l’Uniforme Anglais PA éclairci au Bleached Bone GW puis lavis de Gryphonne Sepia GW.
La partie métallique de la faux est peinte avec du Boltgun Metal GW puis un second aplat de Rouge Cuir PA bien dilué pour que l’on devine encore la couche de Bolten Metal en dessous.
Des touches de Bolgun Metal GW sont ensuite appliquées pour obtenir l’effet rouille avec des parties métalliques propres simulant des endroits ayant été choqués par d’autres armes. Cette effet est accentué en utilisant du Mithril Silver GW sur les parties exposées à la lumière.
J’accentue l’effet rouille en utilisant des pigments Humbrol (Rust + Iron Oxyde) en les fixant au Thinner Tamiya.
Une fois sec, je passe un lavis de Devlan Mud GW pour accentuer les ombres et en faisant gaffe à ne pas décoller les pigments !
Le socle est réalisé avec des morceaux de plaque de liège et du gravillon. La partie marécageuse est peinte en marron Uniforme Anglais PA et Marron Cuir PA. Elle reçoit ensuite le mélange Tamiya (X-27 T + X-25 T) pour obtenir une eau polluée. Les herbes sont réalisées avec des poils naturels de balayette. Elles “cassent” ainsi le positionnement de la faux horizontale.