Une question que je me suis longtemps posée avant de me lancer dans la protection de mes boîtes de jeu évitant ainsi le blanchiment de ses dernières et permettant leur renforcement.
Après demandes auprès de Guillaume de la ludothèque de Saint Etienne du Rouvray, de Yahndrev le patron de videorègle.net et mes recherches personnelles, il ressort les adresses suivantes :

Dixye

Protosfilm

Fournitures CDI

Kwebox

O-buro

Plusieurs écoles existent quant à la référence à utiliser : trois types de films existent et selon, les prix diffèrent.

1/ Les films repositionnables : le gros avantage c’est qu’ils donnent le droit à l’erreur et permettent de revenir en arrière lors du collage. Inconvénient : ils ne sont pas pérennes sur tous les types de boîte et peuvent à long terme cloquer ou se décoller au niveau des retours impliquant un décollage au sèche-cheveux et une redondance du travail.

2/ Les films à prise différés : permettent un repositionnement lors de la pose et finissent par se stabiliser avec le temps. Yandrev recommande ce genre de film qu’il achète chez Dixye.

3/ Les films à prise directe : ne permettent pas l’erreur de collage mais sont les plus fiables quant à la durée de la protection et garantissent le meilleur maintien. Guillaume utilise ceux-là et travaille donc sans filet.

Les deux dernières catégories paraissent être les plus fiables mais leur coût reste largement supérieur à celui du repositionnable.

Pour plus d’infos concernant les techniques d’utilisation : de la réception d’un jeu.