Le logo d'un vieil éditeur maintenant disparu...

Le logo d’un vieil éditeur maintenant disparu…

L’eurogame ou le jeu dit à l’allemande est un type de jeu de plateau souvent opposé aux jeux dits « ameritrash ». Il est assimilé aux jeux de gestion, très mathématiques, limitant le hasard et les interactions entre joueurs. Le thème est pour le plus souvent très anecdotique et ne fait pas rêvé : pour exemple, on trouve pêle-mêle « le développement de l’industrie du charbon dans l’Angleterre du 19éme siècle » ou « les châteaux de Bourgogne qui se veulent dans la Loire » (oui, pour la petite anecdote, l’auteur allemand du jeu du même nom, « Les châteaux de Bourgogne » s’est trompé de région… Bref, le jeu est resté tel quel).
On y trouve le plus souvent du matériel pas très expressif comme des cubes en bois et des Meeples. Le genre peut également avoir pour synonyme : kubenbois. Les joueurs spécialistes du style se faisant appeler des « pousseurs de cubes », « kuboïstes » ou autres néologismes rattachés à la forme de ces petits pions.
Exemples de jeux dits « à l’allemande » : Carcassonne, Agricola, Les châteaux de Bourgogne, Egizia, Caylus, Les colons de Catane