A l’abordage !
Dans Riff Raff, un jeu de Christoph Cantzler, de 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans édité chez Gigamic, il s’agira de garder le pied marin malgré un bateau très capricieux !
En effet, au milieu de la table, se dresse un fabuleux navire de bois avec un mât central et trois vergues. Celui-ci a des zones numérotées de 1 à 10. Les joueurs auront pour but, durant la partie, en abattant la bonne carte numérotée, à chaque tour, de se débarrasser de l’un de leurs huit objets en le positionnant intelligemment sur le rafiot. Evidemment le bateau tangue (grâce à une quille faite d’une boule de métal) et se déséquilibre à chaque pose d’artefact et il ne faudra pas en faire tomber sous peine de tout ramasser et recommencer à nouveau !
Attention, malgré sa récompense au Festival International des jeux à Cannes cette année dans la catégorie enfants, Riff Raff n’est pas un jeu uniquement réservé aux plus jeunes. Il conviendra parfaitement aux seuls adultes même si sa présentation vise les plus petits.

Mécanismes principaux : Dextérité; placement
Règles expliquées en : 5 minutes.
Durée de la partie : environ 30 minutes à 1h00.

CLIQUEZ ICI POUR PLUS D’INFORMATION SUR RIFF RAFF VIA LE SITE LUDOVOX !

Télécharger (PDF, 1.75MB)


LA PRESENTATION DE RIFF RAFF SUR LE SITE LUDOVOX

  1. Paul Répondre

    Excellent jeu de placement et d’équilibre qui se présente comme destiné aux enfants par son aspect visuel mais qui stratégiquement se tourne plutôt vers les adultes. Il devra être réservé aux 10 ans et plus jouant avec des adultes qui pourront les guider lors de leurs choix de cartes et le positionnement des objets sur le navire afin d’obtenir des résultats de parties corrects.

    Paul

  2. Claudine Répondre

    Ma fille Flavie et moi avons passé un agréable moment à jouer au Riff Raff. Ce jeu est très intéressant pour la dextérité pour les jeunes enfants. En revanche, un jeu compliqué pour les jeunes enfants suite à la stratégique à mettre en place entre les cartes et les objets. Mais, un jeu sympathique pour les jeunes adolescents et les adultes.

Laisser un commentaire

*

captcha *